À propos du PRMHH

Contexte

Adoptée le 20 septembre 2018, la Loi concernant la conservation des milieux humides et hydriques confie aux municipalités régionales de comté (MRC) une nouvelle responsabilité d’élaborer et mettre en oeuvre un plan régional des milieux humides et hydriques (PRMHH) sur leur territoire à l’échelle des bassins versants. 

 

À la suite d’une entente régionale, les neuf MRC de la Chaudière-Appalaches et la Ville de Lévis ont entrepris, de façon concertée, l’élaboration d’un Plan régional commun couvrant l’ensemble de la Chaudière-Appalaches. Tel que stipulé dans la loi, les organismes de bassin versant (OBV) et les Tables de concertation régionale (TCR) de la Chaudière-Appalaches  seront consultés tout au long du de l’élaboration du plan. Le PRMHH de Chaudière-Appalaches reflètera toute la diversité de sa région.

Qui?

Le Comité de coordination du PRMHH comprend des représentants de la MRC de La Nouvelle Beauce, de la ville de Lévis, de la MRC de Lotbinière et de la MRC de Montmagny de même que de l’Organisme de bassins versants du Chêne, du Groupe de concertation des bassins versants de la zone Bécancour (GROBEC), du Conseil de bassin de la rivière Etchemin (membre substitut), du Conseil régional de l'environnement Chaudière-Appalaches (CRECA) de la Table de concertation régionale (TCR) sur la gestion intégrée du Saint-Laurent zone de Québec ainsi que d’une équipe de réalisation du plan.

Infolettre

Abonnez-vous à l'infolettre sur la réalisation des PRMHH en Chaudière-Appalaches

Crédits photos OBAKIR, Carole Lauzé, Martin Vaillancourt et Pierre Robitaille